Le nettoyage de la langue : Importance et mise en pratique



Le café rend votre langue brune, le vin la rend rouge. Le fait est que votre langue, même si elle n'est ne risque pas de développer elle-même des caries, est tout autant une cible pour les bactéries que vos dents.

Votre langue, contrairement à vos dents, a une surface rugueuse, pleine d’aspérités qui sont l'endroit idéal pour que les bactéries se déposent et prospèrent. 

En fait, votre langue contient beaucoup plus de bactéries que vos dents. Ces bactéries sont tout à fait capables de se transférer de votre langue à vos dents et de causer des dommages importants. En outre, elles sont aussi souvent responsables de la mauvaise haleine. 

Poursuivez votre lecture pour en apprendre plus sur les bonnes habitudes à adopter pour garder une langue propre et saine.

Comment se nettoyer la langue ?

Une fois que vous vous êtes bien brossé les dents, vous devriez vous concentrer sur le nettoyage de la langue. Se brosser la langue, c'est éliminer les bactéries à l'avant et à l'arrière. L'avant est relativement autonettoyant mais l'arrière est vital. 

Le brossage de la langue se fait d’arrière en avant pour éliminer les dépôts qui la recouvre à l’aide d’un gratte-langue ou de la surface siliconée situé sur certaines têtes de brosses à dents. 

On ne doit pas utiliser les poils de la brosse à dents pour nettoyer la langue car ils risqueraient de créer des micro lésions sur sa surface dans lesquelles se pourraient se loger les bactéries accentuant ainsi le problème de mauvaise haleine.


Usages et avantages du gratte-langue ?

Accessoire d’hygiène méconnu du grand public européen le gratte-langue suscite la curiosité. En Inde on le retrouve dans le rituel du matin, l’utilisation du gratte-langue est ancré dans les pratiques depuis des générations et fait partie du quotidien.

Il en existe de toutes les sortes et à tous les prix : du simple morceau de bois pour les plus pauvres au véritable morceau de cuivre pour les plus aisés. Depuis plusieurs années on voit apparaître dans nos pharmacies un genre de gratte-langue plus sophistiqué en plastique ou en silicone pour des prix pouvant atteindre une dizaine d’euros.

Les avantages à utiliser le gratte-langue sont nombreux, parmi lesquels :

  • Combattre la mauvaise haleine : Qui n’a jamais rêvé d’une haleine fraîche tout au long de la journée ? Vous l’avez bien compris, l’objectif numéro un de l’utilisation du grattoir de langue est d’éliminer au maximum les bactéries responsables de la mauvaise haleine présentes sur la langue.
  • Améliorer l’aspect de sa langue : Qui n’a jamais eu un instant d’hésitation avant de tirer la langue sur une photographie ? Il est bien plus esthétique d’arborer une belle langue rosée qui dans l’imaginaire commun renvoie à une bonne santé plutôt qu’une langue blanchâtre et pâteuse.
  • Renforcer les défenses immunitaires : Éliminer les bactéries présentes sur la langue empêche de les ingérer, cela contribue à lutter contre les infections qu’elles pourraient provoquer.
  • Prendre soin de son hygiène buccale : Ce geste en apparence simple vous oblige à prendre soin de l’ensemble de votre bouche en instaurant un rituel. Avec cet accessoire à portée de vue vous ne pourrez plus faire l’impasse sur l’étape obligatoire du brossage de dents et du fil dentaire.
  • Booster la santé digestive : Selon les rituels d’Ayurveda le grattage de la langue active la production de salive, elle-même indispensable au bon fonctionnement du processus de digestion.


Se nettoyer la langue avec un gratte-langue ?

Tout d’abord, précisons que le raclage de la langue ne doit pas remplacer d’autres gestes essentiels de l’hygiène buccale, comme le brossage des dents ou l’utilisation de fil dentaire. Le grattage de la langue est un complément à cette routine.

Pour utiliser votre gratte-langue, suivez ces 6 étapes simples :

Ouvrez la bouche
Il faut ouvrir ouvrir sa bouche aussi grand que possible, mais sans que cela ne crée un inconfort. Ouvrir grand la bouche rend votre langue plus accessible et en facilite le grattage.

Tirez la langue
Le but ici est de faciliter l’accès à votre langue, notamment sa zone arrière qui est la plus chargée en débris d’aliments, et donc en bactéries. Tirez la langue et gardez-la à l’extérieur de votre bouche, aussi loin que vous le pouvez. Évitez cependant de pointer votre langue, car cela diminue la surface et rend le grattage moins efficace. Essayez de la relâcher la langue autant que possible pour une utilisation confortable.

Placez le gratte-langue
Attrapez le gratte-langue par ses deux extrémités, et placez-le sur la partie la plus en arrière de la langue. Jusqu’où ? Cela dépend de vous. Rappelez-vous juste que plus vous allez loin, et plus la surface grattée sera grande. Attention : si vous sentez un chatouillement ou déclenchez un réflexe de nausée, c’est que vous êtes allé trop loin. Avec l’habitude des séances de grattage, vous devriez vous habituer et être capable de placer le gratte-langue plus loin dans votre bouche que lors de votre session initiale.

Commencez à gratter
Appliquer une pression ferme sur le grattoir à langue. En un mouvement lent et fluide, tirez le gratte-langue de l’arrière de votre langue vers l’avant. Le bord du grattoir va frotter contre la surface rugueuse de la langue, et enlever tout résidu.

Attention : pour être efficace vous devez appliquer une pression ferme, mais sans jamais déclencher d’inconfort ou d’abrasion de la peau. Au début, il vaut mieux être trop léger dans le geste, que de risquer de trop appuyer et de se faire mal. Augmenter petit à petit la pression, jusqu’à trouver le bon “réglage” qui combine efficacité et confort.
Ne poussez jamais le grattoir vers le fond de votre bouche. Le mouvement doit toujours être du fond de votre bouche vers le bout de votre langue.

Rincez le grattoir
Après chaque passage sur votre langue, rincez à l’eau claire le gratte-langue.
Comme c’est le cas avec le brossage des dents, il n’y a pas de moyen infaillible pour dire quand c’est fini. Cependant, 4 à 8 passages sur votre langue sont normalement suffisants pour la nettoyer.

Nettoyez le grattoir après utilisation
Une fois les 4-8 passages sur votre langue faits, rincez le grattoir sous le robinet en enlevant les restes de nourriture ou la salive. Assurez-vous que votre grattoir à langue reste propre et sec entre les utilisations, en le rangeant dans son étui, un tiroir ou une armoire à pharmacie.

Attention : si vous avez une irritation sur la langue, une coupure ou des plaies ouvertes (aphtes), n’utilisez pas de gratte-langue. Laissez votre langue cicatriser avant de la gratter.


À quelle fréquence devriez-vous vous brosser la langue ?

Vous devriez intégrer le nettoyage de la langue à votre routine habituelle de soins buccodentaires (cf. fiche sur l’hygiène bucco-dentaire) et le faire au moins deux fois par jour, habituellement le matin et avant le coucher. S'il est midi et que votre bouche est sèche ou que vous avez un mauvais goût, essayez de vous brosser la langue à nouveau.

Vous avez maintenant compris l’intérêt de nettoyer régulièrement votre langue et comment le faire correctement. Bien que complète, cette fiche ne remplace pas une consultation chez votre dentiste. Si vous avez des problèmes de mauvaise haleine ou de dépôts sur votre langue, n’hésitez pas consulter votre dentiste, il saura vous prodiguer les conseils et soins les plus adaptés.