La perte de goût



La perte de goût ou agueusie est une affection qui provient généralement d’une altération des papilles gustatives. Les papilles étant de minuscules aspérités qui couvrent la surface de la langue et envoient différents signaux de saveur au cerveau. L’altération est, dans la plupart des cas, liée à une sécheresse de la bouche. Cependant, à de plus rares occasions, elle peut également trouver son origine dans des lésions au niveau des nerfs qui transfèrent les sens du goût et de l'odorat vers le cerveau. 

En fonction des causes identifiées de l’agueusie, le traitement préconisé par le médecin doit être adapté. Certaines solutions peuvent même être développées dans le cas d’agueusie définitive.

Poursuivez votre lecture pour en apprendre davantage sur les causes symptômes et traitements de l’agueusie.

Quelles peuvent être les causes d’une perte de goût? 

L’agueusie peut avoir de nombreuses explications mais elle est souvent associée à une anosmie, c’est-à-dire une perte de l’odorat. C’est d’ailleurs pour cette raison que les professionnels de santé évoquent parfois le syndrome d’anosmie-agueusie.

Avec ou sans anosmie, une agueusie peut être causée par :
  • le tabagisme ;
  • le vieillissement, qui peut induire une altération des récepteurs sensoriels ;
  • une lésion nerveuse, particulièrement au niveau du nerf glosso-pharyngien ;
  • une paralysie faciale ;
  • un traumatisme ;
  • une affection des voies respiratoires, notamment lors d’un rhume ou d’une pneumonie ;
  • l’inhalation de substances toxiques ;
  • un cancer ;
  • une chimiothérapie et une radiothérapie ;
  • la prise de certains médicaments dont certains inhibiteurs calciques, antiarythmiques, anti-épileptiques, chélateurs du cuivre ou de façon plus rare certains hypoglycémiants.

Sur le plan dentaire, l’agueusie peut être la résultante d’une gingivite ou d’une carie non ou mal soignée. 

L’agueusie peut être partielle, dans ce cas seuls quelques goûts sont ressentis (l’amer et le sucré et non le salé par exemple). On parle alors d’hypogueusie. Il se peut également que la perception des goûts soit faussée, c’est-à-dire que le patient ressente un goût différent du goût réel de l’aliment (ex : goût sucré en mangeant un aliment acide). On parle alors de dysgueusie. Ce trouble est nettement moins commun.

Quel médecin consulter si vous souffrez d’agueusie ? 

Si vous constatez un diminution ou une perte totale de vos sensations gustatives, n’attendez pas et prenez rapidement rendez-vous avec votre médecin généraliste. 
Si ce trouble s’accompagne d’une perte de l’odorat, vous pouvez également choisir de consulter un oto-rhino-laryngologiste qui saura poser un diagnostic.

Lors de l’examen médical, le médecin vous soumettra un questionnaire approfondi destiné à identifier la cause du problème. Ce questionnaire couvrira votre historique médical, les traitement médicamenteux auxquels vous êtes soumis, ainsi que vos habitudes de vie, telles que la consommation de tabac ou d’alcool. 
En complément, le médecin procédera à une évaluation de votre hygiène bucco-dentaire et à un examen neurologique.

Dans certains cas, votre médecin vous demandera de faire des tests plus poussés, notamment :
  • Une gustométrie chimique : cet examen consiste à explorer les quatre saveurs élémentaires par l’utilisation de substances sucrées, salées, amères et acides sur la langue.
  • Une électrogustométrie : ici ce sont des petites décharges électriques sur la surface de la langue qui viennent déclencher une impression gustative.
  • Une biopsie des papilles : il s’agit du prélèvement d’une toute petite partie des bourgeons du goût.
  • Une olfactométrie : ici, on présente au patient des produits odorants purs dilués selon plusieurs degrés afin de tester sa sensibilité olfactive.

Ces différents tests permettront tout d’abord de discerner un trouble du goût d’un trouble de l’odorat mais également de définir s’il s’agit d’un problème lié à la transmission gustative (trouble de la cavité buccale) ou de la perception gustative (lésion nerveuse).

Quels sont les traitements possibles ? 

L'ageusie peut être causée par une grande variété de facteurs et son traitement dépend donc de l’origine identifiée de l’affection. 

Ainsi, si votre ageusie est causée par une allergie ou une infection, votre médecin peut vous prescrire des médicaments pour améliorer votre état. Si votre agueusie résulte de la prise de médicaments spécifiques, il peut être utile de changer ou de cesser de prendre ces médicaments. Enfin, si votre agueusie est liée à une gingivite ou à une carie, il vous sera conseillé de faire traiter par votre dentiste ces affections pour restaurer vos capacités gustatives.

Dans le cas où la perte de goût est liée au vieillissement et est permanente, le traitement consistera à enseigner des stratégies d'adaptation. Ces stratégies peuvent notamment intégrer l'apprentissage de la préparation de vos aliments avec plus d'épices ou de couleur.

Comment prévenir l’agueusie ? 

Aucun traitement ne peut réellement prémunir contre l’agueusie. Néanmoins certaines habitudes peuvent être prises pour limiter les chances d’être un jour toucher par cette affection, parmi lesquelles :
  • Eviter la consommation de tabac ;
  • Le maintien d’une bonne hygiène bucco-dentaire pour éviter les caries et gingivites ;
  • Le maintien d’une bonne hygiène corporelle pour éviter les rhumes et pneumonies ;
  • Avoir une alimentation équilibrée et un mode de vie sain.

Si vous présentez les symptômes décrits dans cette fiche, il se peut que vous souffriez d’agueusie. Quelle qu’en soit la cause supposée, nous vous recommandons de prendre rapidement rendez-vous avec votre médecin, car lui seul est à même d’établir un diagnostic pertinent et de vous proposer un traitement adapté à votre condition.