Soins des caries dentaires



Les caries dentaires font sans nul doute parti des problèmes de dent dont le nom est le plus connu du grand public. Savez-vous cependant précisément ce qu'est une carie, et surtout quelle est la prise en charge adaptée pour la traiter et la prévenir ? Nous ferons le tour de ces questions dans cet article.

Qu'est-ce qu'une carie dentaire ?

La carie est une infection de la dent. L'infection atteint d'abord la partie externe de la dent. L'émail est touché, puis la partie interne de la dent : l'infection se propage en creusant la dent. Si on attend trop pour soigner la carie, l'infection peut se propager jusqu'à la dentine, qui est plus profonde que l'émail.

Si on attend encore plus longtemps, l'infection atteint la pulpe de la dent, en causant des douleurs très fortes : la fameuse rage de dents. Enfin, la phase la plus grave de la carie est lorsque l'infection se propage jusqu'à l'os ou aux ligaments, en cas d'abcès dentaire.

En quoi consiste les soins de caries dentaires ?

Les soins de caries dentaires sont différents selon l'atteinte de la dent. Plus la carie est traitée tôt, et plus les soins dentaires seront rapides, simples, peu coûteux et de meilleur résultat.

Aux premiers stades de la carie, le chirurgien-dentiste cherchera à obturer le trou creusé dans la dent, avec une résine ou un composite. On parle souvent de "plombage", même si d'autres matériaux que le plomb sont dorénavant utilisés. Bien sûr l'infection sera également traitée.

Dans les stades plus avancés, il faut nettoyer le canal de la dent. En cas de dent trop abîmée, la dent concernée peut être dévitalisée et extraite. Elle sera alors remplacée, le plus souvent par une prothèse dentaire.

Quelles sont les indications ?

En présence d'une carie dentaire, le patient ressent parfois des douleurs, et parfois pas. Dans tous les cas, si l'infection existe, elle est à traiter, même en l'absence de douleur. En effet, cela permet de prévenir sa propagation.

Dans le cas des caries sur les dents de lait de l'enfant de moins de 6 ans, les douleurs sont parfois aussi absentes. Les caries sont cependant à traiter également car le risque est de laisser l'infection se répandre et abimer la dent définitive.

Comment se déroule un soin de caries dentaires ?

En amont de l'intervention sur la carie, le chirurgien-dentiste informe le patient sur les gestes qu'il va pratiquer et les différentes options. Le choix des matériaux et techniques utilisées peut être réalisé en partenariat avec le patient, particulièrement lorsqu'il s'agit de remplacer une dent trop cariée.

En premier lieu, le chirurgien-dentiste propose d'anesthésier le patient. C'est le plus souvent une anesthésie locale qui est retenue, y compris pour les stades plus avancés de carie. Celle-ci a l'avantage d'avoir très peu d'effets secondaires et d'être praticable facilement en cabinet de ville.

Ensuite, les soins peuvent commencer à proprement parler. Le dentiste commence par éliminer les tissus cariés, contaminés par les microbes responsables de l'infection. Il utilise pour cela différents outils et guides qui lui permettent d'être extrêmement précis dans son geste. Le trou laissé ensuite par les tissus enlevés est comblé. Différents bio-matériaux peuvent être utilisés. Le choix de ces matériaux dépend des habitudes de votre praticien ou des spécificités de votre dentition. Ils ont été beaucoup testés chez l'animal puis chez l'être humain pour être sûr qu'ils soient bien tolérés par ce dernier, ce qui est le cas.

Si la carie n'est que superficielle, le dentiste n'a pas besoin d'aller en profondeur. Il peut alors se contenter d'utiliser un laser.

Si les bactéries ont pénétré la pulpe de la dent, cette pulpe doit être enlevée. C'est ce qu'on appelle la dévitalisation de la dent : la pulpe est à la dent ce que le cœur est au corps humain dans son ensemble. Son bon fonctionnement est donc indispensable et elle doit être remplacée en cas de défaillance.

Le chirurgien-dentiste peut alors reconstruire votre dent si une trop grande partie d'elle a été détruite. Là encore, le choix de la dent de substitution dépendra des habitudes de votre chirurgien, mais aussi de votre budget, de vos préférences, de vos attentes, de votre dentition, etc.

Que faire après l'opération sur les caries ?

Des antalgiques à prendre par voie orale vous seront délivrés par votre chirurgiens-dentiste, ou ce dernier vous fera une prescription afin que vous en achetiez en pharmacie. Selon la durée de l'intervention et la complexité des gestes pratiqués, vous pourrez être gêné quelques jours pour vous alimenter. Dans ce cas, privilégiez des aliments qui ne sont pas à croquer : jus, glace, purée, etc.

Il n'y a pas de contre-indications particulières pour certaines aliments ou boissons : faites-simplement en fonction de vos douleurs, et reprenez petit à petit une alimentation normale. Lavez-vous bien les dents tout autant que d'habitude, ou prenez même de nouvelles habitudes en vous les lavant plus souvent et plus longtemps.

Comment prévenir la récidive de caries ?

Dès la fin de vos soins de caries, instaurez une bonne hygiène bucco-dentaire. Brossez-vous les dents 3 fois par jour dont au moins 2 fois précautionneusement. Évitez de grignoter trop souvent, particulièrement des aliments ou boissons sucrés. Consultez régulièrement votre chirurgien-dentiste (1 fois par an) afin qu'il dresse un bilan de votre état bucco-dentaire et procède à un détartrage. Il pourra aussi détecter au plus tôt une éventuelle nouvelle carie, avant que la pulpe de votre dent soit atteinte.

Y a-t-il des aliments qui peuvent limiter le risque de développer des caries ? Plusieurs études mettent en évidence que le fait de consommer régulièrement du fromage expose à un risque moins important de carie. Le calcium et le phosphore présents en quantité importante dans le fromage pourraient en effet limiter la déminéralisation des dents.